Les Imagine TALKS consistent en des évènements de qualité à la fois informatifs et divertissants sur une variété de sujets pertinents pour nos vies, mais trop souvent négligés par les médias et évènements conventionnels. Attention : pour confirmer votre participation, il convient de RSVP via EVENTBRITE.   Imagine TALKS are informative yet entertaining events on a variety of subjects relevant to our lives, but too often neglected by conventional media and events.  Important: to confirm your participation, please RSVP via EVENTBRITE.

Note: nous sommes aussi sur MEETUP – we also are on MEETUP!

Loading Events

« All Events

Comment réduire l’impact environnemental de notre alimentation – une conférence avec Jean-Pierre Kiekens

May 2 @ 7:00 pm - 8:30 pm


Comment réduire l’impact environnemental de notre alimentation – une conférence avec Jean-Pierre Kiekens




L’impact environnemental de notre alimentation est considérable. Il est toutefois négligé dans notre éducation, et dans nos gestes quotidiens d’achat et de consommation de nourriture. On mange des céréales, des légumes, des pommes de terre, du riz, du boeuf, du poulet, des oeufs, du lait, des huiles, etc. mais sait-on que ces divers aliments ont des impacts très différents, certains assez dévastateurs, tandis que d’autres peuvent même contribuer positivement à la fertilité des sols. Oui aux sacs réutilisables pour faire notre épicerie, mais pourquoi y mettre des aliments particulièrement néfastes sur le plan environnemental ?  Et si vous pensez que manger bio est la solution, il faut se détromper, car certains aliments bio ont eux aussi des impacts environnementaux très négatifs. Ces impacts environnementaux sont à divers niveaux: local, régional et global. En fait, plusieurs des grands enjeux planétaires sont étroitement liés au secteur agricole, notamment la réduction rapide de la biodiversité, aussi les changements climatiques. Les émissions de gaz à effets de serre provenant du secteur agricole surpassent aujourd’hui celles des transports, selon l’Organisation mondiale pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). La bonne nouvelle est que des solutions existent. Au niveau individuel, on peut réduire l’impact environnemental de son alimentation, tout en s’alimentant sainement. On peut en fait typiquement améliorer la qualité de son alimentation tout en réduisant ses impacts. Au niveau d’un pays comme le Canada, il y a beaucoup de mesures possibles pour réduire la consommation de produits agricoles ayant des impacts environnementaux négatifs, notamment en réduisant les subventions qui leurs sont souvent accordés. Dans d’autres pays, tels que le Brésil, il y a moyen de réduire considérablement la déforestation tropicale, à nouveau par diverses mesures de politique agricole et d’affectation des sols. Pour citer un exemple régional, les solutions à la catastrophe écologique constituée par la grande zone morte située à l’embouchure du Mississippi dans le Golfe du Mexique, résident aussi dans des mesures tenant à l’alimentation et à l’agriculture. Et au niveau global, oui il y a moyen de nourrir la population mondiale, en améliorant la sécurité alimentaire, en réduisant considérablement les impacts environnementaux, et en luttant contre les changements climatiques. Voici donc, en résumé, le menu, copieux, pour cette conférence!




A propos de votre conférencier




Jean-Pierre Kiekens est ingénieur agronome et économiste, diplômé des universités de Bruxelles et d’Oxford, où il a été formé par plusieurs des experts les plus renommés au niveau mondial en matière de développement agricole durable, notamment Amartya Sen (Prix Nobel) et Frances Moore Lappé, auteur de l’ouvrage Diet for a Small Planet. Il a publié plusieurs articles et chapitres de livres dans le domaine des ressources renouvelables. Un de ses articles récents — Plant-based diet should be central to national food policy — est publié dans la revue Policy Options et a été soumis pour les consultations en matière de politique alimentaire menées par le gouvernement fédéral. Anciennement chargé de cours en économie agricole et du développement, il a notamment travaillé comme consultant international auprès de la Commission européenne. Ses domaines d’intérêt actuels comprennent la sécurité alimentaire, la diversité biologique et les changement climatiques.




Droit d’entrée : comme pour tous les Imagine TALKS, un frais de 10$ est perçu à l’entrée pour couvrir les breuvages et snacks, disponibles à volonté à l’occasion de l’évènement.



Venue

Café Imagine + Coworking
16 Rue Rachel Est, Montréal, QC H2W 1C5
Montréal, H2W 1C5 CA
+ Google Map